lun. Fév 26th, 2024

BANNISSEMENT DU CHÂTIMENT CORPOREL À L’ÉCOLE


LE MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE INVITE LES ENSEIGNANTS AU RESPECT DES LOIS EN VIGUEUR

Dans un communiqué rendu public le mercredi 24 janvier 2024, le Ministre de l’Éducation nationale Dr Amadou Sy Savané, à travers son Secrétaire Général, M. Issoufi Dicko, a invité les enseignants à s’abstenir du châtiment corporel dans les établissements d’enseignement, surtout primaires. Ce châtiment, qualifié par le premier responsable du département de l’Éduction, « d’une autre époque », est un acte inqualifiable, attentatoire à l’intégrité physique des enfants que, dit-il, nous avons obligation de protéger et de mener vers l’instruction, l’éducation et le savoir, dans des conditions bienveillantes. « L’école doit être un havre de paix (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU MARDI 30 JANVIER 2024

Par Djibril KEITA dit Fass –  NOUVEL HORIZON

About Author