mer. Juil 24th, 2024

L’ANCIEN PREMIER MINISTRE MOUSSA MARA HIER LORS DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE INTITULÉE « APPEL POUR SAUVER LA TRANSITION » 


« SI NOUS CONTINUONS AINSI, NOUS NE SOMMES PAS À L’ABRI DE PROBLÈMES DANS LES SEMAINES ET MOIS À VENIR »

L’ancien premier Ministre Moussa Mara, nouvellement investi candidat de son parti « Yelema »  à  la prochaine élection présidentielle, a animé hier dimanche 7 janvier 2024, une conférence de presse au quartier général de son parti. Il était accompagné à l’occasion par plusieurs cadres du parti Yèlèma. L’objectif de cette conférence intitulée « Appel pour sauver la transition » était de tirer la sonnette d’alarme sur un certain nombre de tensions qui sont en gestation et qui peuvent donner lieu à des difficultés dans le cadre de la gestion du pays. Sans langue de bois, l’ancien premier ministre a évoqué les questions brulantes d’actualité et a alerté sur les risques de « problèmes dans les semaines et mois à venir » si rien n’est fait pour y (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU LUNDI 08 JANVIER 2024

Moribafing CAMARA –  NOUVEL HORIZON

About Author