ven. Juil 19th, 2024

ME MOUNTAGA TALL À PROPOS D’UN PROBABLE REPORT DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE


« Il faut sortir des décisions unilatérales, une telle question engage l’avenir de notre pays »

La 25ème édition annuelle de Présentation de vœux à la presse de Me Mountaga Cheick TALL président du CNYD-FYT s’est tenue hier mercredi 17 janvier 2024 à la maison de la Presse. Outre les journalistes venus en nombre pour prendre part à la cérémonie, plusieurs membres du bureau national du parti étaient également de la rencontre.

Au cours des échanges, Me Mountaga TALL a abordé plusieurs sujets tournant autour de la nation et particulièrement sur la situation politique. Interrogé sur son avis relatif à la non publication de la date pour les élections présidentielles, Me TALL estime que la décision d’éventuel report doit être consensuelle. « … C’est une question qui doit faire consensus et quand on parle de consensus, on parle au minimum de consultation du plus grand nombre. Je suggère qu’il en soit ainsi et je voudrais gager qu’il en sera ainsi » a fait savoir Me TALL. Le président de la maison de la presse M. Bandiougou Danté a déclaré que cette activité est grandiose mais aussi très symbolique car dit-il « cela fait près de 03 décennies que Mountaga TALL a initié cet exercice démocratique de présentation de vœux à la presse ». Il a souligné que c’est dans un contexte difficile que la presse Malienne continue d’exercer. « Il y a des journaux qui peinent à assurer une parution régulière » a déclaré M. Bandiougou Danté tout en rappelant que des textes susceptibles d’assurer une Refondation de la presse sont à la traîne. Occasion pour le président de la maison de la presse de solliciter l’appui de Me Mountaga TALL pour que les textes adoptés soient concluants. Dans sa présentation de vœux, Me Mountaga TALL a tenu tout d’abord à féliciter les Aigles du Mali pour leur victoire lors du match de la coupe d’Afrique des Nations. Il a rendu par la suite hommage aux journalistes Maliens enlevés par les Terroristes ainsi que ceux du reste du monde tués lors des crises. « Hamadoun Nialibouly, Moussa M’Bana Dicko restent encore privés de liberté depuis 2020 et 2021. Nous avons ensemble déploré cette triste situation année après année. Et voilà que malheureusement, Sory Koné de Souba dans la région de Ségou vient allonger la liste des otages Et le 7 novembre 2023 entre Ansongo et Gao Saleck Ag Jiddou dit Zeidani, Directeur de la radio Coton d’Ansongo et Moustaph Koné, animateur de la même Radio ont été enlevés. D’eux tous, nous restons (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU JEUDI 18 JANVIER 2024

Mahamane Touré – NOUVEL HORIZON

About Author