sam. Avr 13th, 2024

AFFAIRES DE LA MINE D’OR DE TABAKOTO LA SOCIÉTÉ GHANÉENNE PCM


DES TRAVAILLEURS MÉCONTENTS SUITE À DES LICENCIEMENTS ABUSIF

Dans un appel vidéo enregistré en guise d’alerte, le personnel de la société minière Ghanéenne PCM sise à Tabakoto, dans la région de Kayes a manifesté contre la direction de ladite société. Les travails dénoncent notamment le licenciement abusif des ressortissants de ladite localité au profit des Ghanéens. Ils réclament aussi leurs dues (salaires impayés, prime de chômage, de sécurité sociale) entre (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 16 FÉVRIER 2024

Hari Moussa Maiga  NOUVEL HORIZON

About Author