lun. Fév 26th, 2024

M. MOUSSA TEMBELY  DU PARTI CDP MALI KURA SUR LE  RETRAIT DES ETATS DE L’ALLIANCE DU SAHEL DE LA CEDEAO


« CE RETRAIT AURA SUREMENT DES REPERCUTIONS DES DEUX COTES MAIS L’ESPOIR QUANT A UNE RENAISSANCE POUR LE MALI, LE BURKINA ET LE NIGER SE POINTE A L’HORIZON »

  Le secrétaire Général du Parti congrès pour la démocratie et le progrès (CDP MALI KURA) s’est prononcé sur le  communiqué conjoint du Burkina Faso,  du  Mali et  du Niger annonçant leur « retrait sans délai » de la Communauté Économique des États d’Afrique de  l’Ouest (CEDEAO). De l’avis de M. Moussa TEMBELY,  cette décision qui selon la CEDEAO ne peut s’appliquer qu’au bout d’un an conformément au traité de l’organisation, risque de bouleverser l’ossature actuelle de ladite organisation.

Pour mieux cerner et comprendre la position des Etats de l’AES, il serait opportun   selon M.Moussa TEMBELY,  de rappeler l’origine des tensions entre les (…) 

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 02 FÉVRIER 2024

Par Mahamane TOURÉ  NOUVEL HORIZON

About Author