mar. Mar 5th, 2024

PLACÉES EN GARDE À VUE MERCREDI DERNIER DANS LE CADRE DE L’ENQUÊTE SUR LA GESTION DES FONDS COVID-19


LES PERSONNES CONCERNÉES ONT « RÉGULARISÉ » LEUR SITUATION MAIS SERONT PRÉSENTÉES À UN JUGE D’INSTRUCTION

Placées en garde à vue le mercredi 07 février dernier pour « atteinte aux biens publics, faux et usage de faux et complicité » dans le cadre de l’enquête relative à la gestion des ressources de l’Etat utilisées dans le cadre de la lutte contre la covid-19  , les personnes concernées (une dizaine)  parmi lesquelles d’actuels et d’anciens directeurs généraux d’hôpitaux « sont rentrées » chez elles avant le weekend. Et pour (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU LUNDI 12 FÉVRIER 2024

Awa Chouaidou TRAORE  NOUVEL HORIZON

About Author