lun. Fév 26th, 2024

SELON LE CENTRE AFRICAIN POUR LES ÉTUDES STRATÉGIQUES


LA VIOLENCE DES MILITANTS ISLAMISTES À CAUSE 2 863 DÉCÈS AU MALI

Depuis plus d’une décennie, l’Afrique connaît un regain de violences liées aux mouvements islamistes et qui ont causé des milliers de victimes militaires et civiles. Le centre africain pour les études stratégiques estime que les décès liés aux violences militantes islamistes s’élèvent à 23 000 morts, un nouveau record. Plus de 80 pour cent de ces décès ont eu lieu au Sahel et en Somalie soit un bond de 20% au cours de l’année (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU MERCREDI 07 FÉVRIER 2024

Par Djibril KEITA dit Fass  NOUVEL HORIZON

About Author