sam. Avr 13th, 2024

SOUS LE COUP D’UN MANDAT D’ARRÊT INTERNATIONAL ET EN EXIL EN CÔTE D’IVOIRE, TIEMAN HUBERT COULIBALY SORT DU SILENCE :  


«  Je ne me rendrais pas, je ne me sacrifierais  pas, la vie  humaine  est sacrée »

  Sous le coup d’un mandat d’arrêt international   lancé en  son encontre  le 28 juillet 2022   par  la Cour Suprême dans l’Affaire « PARAMOUNT » relative à l’achat d’équipements militaires dans le cadre de l’exécution de la Loi d’orientation et de programmation militaire (LOPM), l’ancien ministre de la Défense s’est (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU JEUDI 15 FÉVRIER 2024

 Par Mahamane TOURE  NOUVEL HORIZON

About Author