sam. Avr 13th, 2024

REMISE DE VIVRES ET OPÉRATION RAMADAN ÉDITION 2024 DE MOOV AFRICA MALITEL


DES DONS EN TONNES DE VIVRES AINSI QUE DES PANIERS REMIS AUX PERSONNES NÉCESSITEUX ET A DES MOSQUÉES  

Comme chaque année et en respect de la tradition qu’elle perpétue depuis  2011, la première société de téléphonie mobile au Mali a procédé hier Mercredi 13 Mars 2024 au lancement de l’opération ramadan édition 2024 couplée à la remise de paniers à des mosquées . Pour le lancement de cette édition, les premiers récipiendaires que sont l’AMALDEME, l’UMAV, la mosquée Asalam et la Mosquée Batou Rassoul ont bénéficié de leurs kits. Au total, plusieurs tonnes de vivres et des paniers composés de tapis de prières, et d’exemplaires du Coran ont été distribués. Les vivres distribués sont composés de sacs de 50 kg de sucre, de Bidon (4 litres) d’huile , de sacs de 15 Kg de lait en poudre, de paquets de pâte de spaghetti (Pasta Douba), de sacs de 50 Kg de riz ainsi que du mil. Quant aux paniers ramadans destinés aux mosquées, ils sont composés de tapis de prière, d’exemplaires du Saint Coran entre autres.

cette cérémonie marquant la première d’une série dans le cadre du mois de ramadan  a enregistré la présence de M. Sidi Mohamed Dembélé, secrétaire général de Moov Africa Malitel,  de la cheffe service des relations publiques de la société Moov-Africa Malitel, Madame Soumaré Habibatou N’Diaye ainsi que des récipiendaires,  notamment : l’Union Malienne des Aveugles (UMAV), l’Association Malienne de Lutte contre les Déficiences Mentales chez l’Enfant (AMALDEME), la Mosquée Asalam et la Mosquée Batou Rassoul.

Réitérant au nom de Moov-Africa Malitel, son engagement indéfectible envers le personnes vulnérables,  la responsable des relations publiques de la Société Moov-Africa Malitel, Mme Soumaré Habibatou N’Diaye n’a pas manqué d’exprimer le sens du devoir humanitaire à l’endroit des plus nécessiteux : « Au nom de l’ensemble du personnel de  Moov-Africa Malitel, on vous remercie déjà d’avoir fait le déplacement. Et comme il est de coutume chez Moov-Africa Malitel, de soutenir les structures qui sont en charge de l’enfance et qui sont en difficultés, c’est la raison pour laquelle chaque année nous faisons cette cérémonie de remise de vivres et en marge de cette cérémonie de remise de vivre, nous avons effectué l’opération Ramadan qui a été tenue dans les mosquées et le contenu de ces opérations sont composés de vivres (céréales, sucres, lait, pates), entre autres », a-t-elle poursuivi.

Mme Soumaré Habibatou N’Diaye d’ajouter: « pour les mosquées, nous avons distribué des paniers ramadan (bouquet), des tapis de prière pour les mosquées et quelques exemplaires du Saint Coran. Et pour les structures en charge de l’Enfance, ce sont des dons en vivres. Nous avons offert des sacs de 50 Kg en mil, riz, sucre, et ainsi que des pâtes alimentaires, Tout ce qui peut aider nos concitoyens à passer ce mois de ramadan » a-t-elle souligné.

 « Nous ne regardons pas dans le portefeuille, Nous regardons plutôt le plaisir et le sourire qui s’inscrit sur le visage de tout un chacun, merci aux récipiendaires d’avoir été là chez Moov-Africa Malitel », a-t-elle conclut.

Mr  Sidi Mohamed Dembélé, secrétaire général de Moov Africa Mali  a notamment expliqué que: « c’est une initiative qui date de 2011. Chaque année à la faveur du mois de ramadan qui est un mois ou on doit, comme le dit le Saint Coran « faire de la générosité avec beaucoup de prière et de bénédiction ainsi que de venir en aide au plus démunis ». C’est dans ce cadre que nous faisons chaque année et ce à la faveur du mois sacré du ramadan,  des dons à l’endroit des associations, mosquées mais aussi à des personnes physiquement nécessiteuses et c’est en même temps une cérémonie qui déclenche toute la solidarité que nous faisons tout au long du mois de ramadan.  Au-delà de ces remises-là, la prochaine étape sera de donner de quoi faire la rupture du jeûne aux différentes mosquées du district de Bamako », a-t-il laissé entendre.

Les récipiendaires quant a eux ont tous exprimé leur satisfaction et reconnaissance envers la société qui chaque année a une pensée pour eux.

Hari Moussa Maiga  NOUVEL HORIZON

About Author