lun. Avr 22nd, 2024

S’OPPOSANT FERMEMENT À LA DISSOLUTION DE L’AEEM, LES MEMBRES DE LA CELLULE DE CRISE MENACENT :


« Nous sommes prêts à défendre coûte que coûte, nous n’avons pas peur des représailles »

Il aura fallu une bonne semaine avant que des membres de l’association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) réagissent à la dissolution de leur organisation. Dans un point de presse tenu hier sur un terrain vague de la capitale, une dizaine de jeunes hommes se réclamant de la cellule de crise de l’AEEM ont dénoncé la mesure de dissolution prise par les autorités de la transition à l’encontre de leur organisation. S’opposant fermement à ce (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 22 MARS 2024

Awa Chouaidou TRAORE  NOUVEL HORIZON

About Author