sam. Mai 25th, 2024

SOUSCRIPTION DE PRÊTS AUPRÈS DU FMI ET DE LA BANQUE MONDIALE


MOUSSA MARA CRAINT LA FAILLITE DE L’ÉTAT ET DEMANDE AUX AUTORITÉS PLUS DE TRANSPARENCE SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU PAYS

Face à la multiplication et à la persistance des emprunts de  fonds au nom de l’Etat du Mali auprès d’institutions financières, l’ancien premier ministre Moussa MARA alerte et interpelle une fois de plus. Soucieux des retombées de ces emprunts et de l’absence des perspectives politiques (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU LUNDI 06 MAI 2024

Par Djibril KEITA dit Fass –  NOUVEL HORIZON

About Author