jeu. Juil 25th, 2024

SIX MOIS APRÈS AVOIR DÉCLARÉ LA FIN DE L’ACCORD D’ALGER


LE GOUVERNEMENT SE DOTE D’UN CADRE INSTITUTIONNEL DE LA RÉFORME DU SECTEUR DE LA SÉCURITÉ

Un semestre après la déclaration de la fin de l’accord issu du processus d’Alger, le Mali crée un nouveau cadre institutionnel de la Réforme du Secteur de la Sécurité. L’organe central qui jouera désormais un grand rôle dans l’organisation des après opérations, se compose  (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU MARDI 02 JUILLET 2024

Seydou Konaté  NOUVEL HORIZON

About Author